Le gouverneur du Nord Kivu était face aux élus de cette province vendredi au cours d’une question d’actualité sur la situation sécuritaire et politique qui prévaut actuellement dans cette partie de la République. Initiée par le député Jaribu Muliwavyo Jean Bosco, cette question d’actualité avait pour but d’éclairer les représentants du peuple sur la présence des troupes rwandaises sur le sol congolais ainsi que sur les garanties du gouvernement pour la protection des populations pendant les opérations militaires

Le chef de l’exécutif provincial du Nord Kivu a circonscrit sa réponse en 4 points notamment, le rappel sur l’évolution du processus de Goma suivi de celui de Nairobi ; il a présenté la nouvelle dynamique ainsi que ces stratégies par rapport aux négociations, au retour des déplacés et à la gestion des militaires du CNDP et autres groupes armés.
Julien Paluku a également rassuré les députés du Nord Kivu que le gouvernement congolais a entrepris des contacts pour demander l'extradition de Laurent Nkunda au Congo.

Paluku à Gisenyi

Le gouverneur du Nord Kivu a rencontré vendredi dans l’après-midi à Gisenyi, ville rwandaise, voisine de Goma, son homologue rwandais Célestin Kabahizi de la province de l’Ouest, dans le cadre d’une visite de prise de contact.
Une visite qui, à en croire les deux autorités de deux provinces frontalières, ouvre la voie à la reprise d'une bonne cohabitation. Célestin Kabahizi s’est dit satisfait de ce rapprochement .Pour Julien Paluku gouverneur du Nord Kivu, il s’agit d’une visite de réchauffement des relations qui leur a permis d’échanger sur diverses matières.

Source : Okapi/kinshasa