botetiL'audience publique sur le procès Boteti s'est poursuivie ce vendredi à la cour militaire de la Gombe. L'instruction portant sur le meurtre a été essentiellement axée sur l'audition d'un anesthésiste des Cliniques Ngaliema. Ce dernier a comparu pour éclairer la Cour sur les allégations du détenu Patrick Mwewa. Ce dernier avait soutenu avoir été sous l'effet de l'anesthésie lors de ses premières dépositions en première instance. Selon l'expert anesthésiste, tout patient sous anésthésie met 48 heures après l'intervention, pour recouvrer sa conscience. Et celui-ci ne peut être libéré par le médecin que si ses paramètres vitaux sont jugés stables. La prochaine audience est prévue pour mardi prochain

Source/Okapi