drapeauL’élection du nouveau bureau de l’Assemblée nationale sera organisée par le bureau démissionnaire, alors que la charge des opérations électorales, notamment l’enregistrement des candidatures, la préparation des urnes et isoloirs ainsi que le scrutin, revient au groupe technique de travail, au terme d’un compromis dégagé tard mardi soir par la plénière de la chambre basse du Parlement.

Les tractations, qui ont duré toute la journée, tournaient autour de la structure qui allait organiser ce scrutin, entre le bureau démissionnaire et un groupe technique de travail mis en place au terme d’une réunion des présidents des groupes parlementaires tenue la semaine dernière.

Mercredi, les discussions vont tourner autour du calendrier de cette opération électoral

Source : Acp