fardc_photosDes sources locales dans le Masisi rapportent que des tirs nourris ont opposé la nuit dernière des éléments des FARDC basés à Nyabiondo aux FDLR en provenance des collines environnantes. Ces derniers (les FDLR) ont systématiquement pillé plusieurs maisons d’habitation et de commerce pendant les affrontements. Des dizaines de familles ont fui dans la brousse ou vers des localités plus éloignées

Pourtant, une accalmie s’observe dans la cité de Nyabiondo, mais les tirs continuent à s’entendre dans à une vingtaine de kilomètres où les FARDC poursuivent les FDLR.

Une autre source parle de 4 morts dont un élément des FARDC et trois FDLR, ainsi que quelques blessés. Toujours dans le même secteur, une autre attaque a été signalée la semaine dernière dans le village de Kazinga, à 4 heures de marche de Nyabiondo. Plusieurs habitations ont été incendiées par les FDLR. Les populations qui ont fui cette attaque, ont trouvé refuge à Luke, Kibabi et Lubaya, villages situés toujours dans le territoire de Masisi.

Source : Okapi/Kinshasa