Une nouvelle unité spéciale de police vient de voir le jour dans la capitale congolaise. Liée au ministère de la Justice, sous l’encadrement de celui de l’Intérieur, cette unité sera chargée des investigations et interventions à travers la ville. Elle démarre avec 41 éléments qui ont suivi une formation spécifique pendant trois mois

Sur le terrain, ces éléments seront déployés en tenue civile pour mener des enquêtes pénales, mais ne porteront l’uniforme que pour des interventions policières. « Vous allez les voir à l’œuvre », a déclaré mardi l’inspecteur général de la police nationale congolaise, John Numbi, lors de la cérémonie officielle de clôture de la formation de cette première promotion. Cependant, le patron de la PNC (Police nationale congolaise) s’est refusé de révéler les modes opératoires de la nouvelle unité spéciale de police et de livrer ses priorités. Tout ce qu’il a dit c’est que cette unité va être déjà opérationnelle, et qu’en dehors de Kinshasa, la prochaine étape pourra être Kisangani, le Sud-Kivu, où d’autres éléments seront formés. « Nous allons cibler là où le taux de criminalité est accentué », a souligné John Numbi.

Notons la première formation de cette unité a été financée par le gouvernement allemand, en raison de 500 000 euros de l’Union européenne.

Source : okapi