PcDominé par l'Atom d'Intel, AMD ne concurrencera pas son éternel rival sur ce segment. À l'heure des ordinateurs ultra-fins, le challenger s'attaque plutôt à la gamme de processeurs basse tension (ULV) du leader du domaine. AMD va ainsi lancer un nouveau processeur au nom de code Congo, qui n'est autre qu'un Yukon double-cœur et qui sera donc lui aussi commercialisé sous l'appellation « Neo ».

Ce nouveau processeur serait en outre épaulé par une puce graphique ATI Radeon HD 3200, et afficherait sensiblement la même enveloppe thermique (TDP ou ACP) que son prédécesseur à un seul cœur. L'AMD Neo dual-core fonctionne à 1,6 GHz et présente une dissipation thermique de 18 watts.

Tout comme pour le premier Neo, c'est HP qui a de nouveau droit à la puce en premier. Un HP dv2 mis à jour doté de cet AMD Congo sera ainsi prochainement lancé. S'articulant autour d'un écran de 12 pouces et mesurant moins de 2,5 cm d'épaisseur, il devrait être vendu autour de 750 dollars.