RegidesosnelLe Ministre de l’Energie, Laurent Muzangisa se dit préoccupé par l’état de vétusté du réseau de distribution de l’électricité de la SNEL et de la REGIDESO dans le district du Haut-Katanga, à l’issue  d’une visite d’inspection qu’il vient d’effectuer dans cette partie du Sud Est de la RDC.

Selon un communiqué parvenu lundi à l’ACP, le ministre de l’Energie a palpé du doigt au cours de sa visite les difficultés auxquelles est confrontée la centrale de BENDERA, située à 125 km du centre-ville de Kalemie, en matière de fonctionnement. Sur deux turbines installées, une seule est en service avec une puissance installée de 9 mégawatts. M. Muzangisa a évoqué la possibilité d’installer une troisième turbine pour accroître la production et répondre à la forte demande de la population de Kalemie en énergie électrique.

A Kalemie, la Regideso est confrontée à la vétusté des équipements pour assurer une alimentation normale en eau potable. Le manque d’extension du réseau de distribution d’eau depuis 1950 constitue l’une des difficultés de l’entreprise pour alimenter l’ensemble de la ville de kalemie, qui connaît une croissance démographique, a constaté le ministre de l’Energie,  qui a rassuré les responsables de la Snel et de la Regideso de la volonté du gouvernement de tout mettre en œuvre pour intervenir financièrement d’une part et d’autre part chercher de nouveaux    financements auprès des partenaires au développement en vue de répondre au problème de déficit en énergie électrique et en eau dans la ville de Kalemie.

La même situation a été observée à l’étape de Manono et de Kamina où le ministre Laurent Muzangisa a mis en exergue la volonté du Président de la République et du gouvernement de résoudre les problèmes d’eau et d’électricité que connaissent les deux villes, pour relancer les activités de la centrale de Manono et celle de la base Kamina

Source : Acp