arton21390Les forces armées de la RDC ont repris vendredi dernier le contrôle de Lunyasenge, localité située à plus de 200 kilomètres au nord de Goma, au bord du lac Edouard, dans la partie sud du territoire de Lubero. Les FARDC y ont délogé, après de violents combats, les Maï Maï du Pareco qui occupaient cette partie du Nord Kivu

La population du secteur Kamandi-Lunyasenge qualifie de précaire le calme qui règne dans leur région après les affrontements qui ont délogé les combattants Pareco vendredi dernier. D’après ces habitants, les affrontements ont commencé jeudi soir sur les collines surplombant Lunyasenge, dans la localité de Taliha.
Le vendredi matin, face aux combattants Mai Mai qui battaient en retraite, la population de Lunyasenge ont fui le milieu avant l’arrivée sur place des militaires FARDC. Les uns se sont dirigés vers Kirumba à l’ouest, les autres sont arrivés par pirogue à Vitshumbi vers le sud.
D’après les sources administratives de Kikuvo, les Maï Maï du Pareco, délogés de Lunyasenge, ont longé le lac Edouard au nord vers Kisaka, à environ 30 kilomètres de Kamandi.
Les responsables de la 2e brigade intégrée confirment la nouvelle mais ne fournissent aucun bilan. Pendant ce temps, les habitants de Kamandi-Lunyasenge, affirment qu’ils ont peur pour leur sécurité. Ils demandent aux FARDC d’établir des positions permanentes dans le secteur pour empêcher toute tentative de retour des combattants Pareco

Source : Okapi